La graisse corporelle et ses fonctions
Bébé

Un excédent de masse grasse revêt une importance vitale à certaines périodes de la vie. © tankist276 - Fotolia.com

Pas toujours aussi mauvaise qu’il n’y paraît

En tant que visiteur de ce site Web, il se peut que vous ayez une vision négative de la graisse corporelle. Mais votre jugement ne devrait pas être aussi radical. Dans certaines circonstances de la vie, un petit excédent de graisse peut même être bénéfique.

Fonctions de la graisse corporelle

La graisse corporelle sert de réserve d’énergie, de rembourrage contre les chocs mécaniques, de revêtement contre la perte de chaleur, de matériau de construction pour les tissus et les organes, et de vecteur pour certaines vitamines et d’autres composants importants du métabolisme, pour n’en citer que quelques-uns.

La graisse, réserve d’énergie

La pénurie alimentaire a été une menace constante tout au long de l’évolution de l’humanité. Sans la graisse servant de réserve d’énergie efficace, le genre humain aura disparu bien avant l’Age de pierre.

L’abondance des vivres est un phénomène récent dans l’histoire de l’humanité ; elle n’existe que depuis un siècle environ et seulement dans certaines parties du monde. En période d’abondance, notre mécanisme d’urgence fonctionne de manière trop efficace et nous accumulons bien plus de graisse que nous n’en aurons jamais besoin.

Périodes critiques de la vie

Il est particulièrement important d’avoir une bonne réserve d’énergie pendant la petite enfance, en cas de maladie et ou de dysfonctionnement du système digestif et pendant la vieillesse.

Enfance

La graisse de bébé est une assurance contre une pénurie d’énergie transitoire qui peut compromette la croissance de l’enfant. Pendant la croissance, la graisse diminue progressivement jusqu’à atteindre son minimum dans les premières années de l’âge adulte.

Maladie

Lorsqu’on est malade, un excès de graisse corporelle semble être bénéfique. Le « paradoxe de l’obésité » a été constaté dans de nombreuses études médicales. Par exemple, les patients souffrant d’une maladie cardiaque ont de meilleures chances de survie s’ils sont obèses que s’ils sont minces, malgré le fait que l’obésité est un facteur bien connu de risque cardiovasculaire.

Vieillesse

Pendant la vieillesse, toutes les fonctions vitales déclinent graduellement. L’apport d’énergie étant moins efficace, une pénurie d’énergie has a donc des répercussions plus graves qu’à un âge moins avancé. Pour compenser, il se produit un passage de la masse musculaire à la masse grasse de l’âge adulte à la vieillesse. Les muscles réduits consomment moins d’énergie et les dépôts de graisse plus étendus stockent plus d’énergie qui peuvent être utilisés en cas d’urgence.

Muscles et graisse corporelle chez les personnes âgées

À l’âge de 60 ans, l’indice de masse corporelle est normalement plus élevé qu’à l’âge de 20 ans. Donc, la perte de masse musculaire a été largement compensée par l’extension des dépôts de graisse.

La vieillesse n’est pas une maladie mais une difficulté que doit affronter l’organisme avec des implications qui peuvent être similaires. L’une d’elles semble être l’apport en énergie. On a constaté que l’excès de masse grasse était bénéfique en cas de maladie. Pendant la vieillesse, la perte de poids est un souvent un signe de dégradation de l’état de santé. Par conséquent, un indice de masse corporelle qui augmente avec l’âge semble être un processus physiologique logique.

Sommaire

Calculer

Masse corporelle

À propos de cette calculatrice

Perdre du poids sans stress

Thumbnail image

Maigrir tout en mangeant avec plaisir.

En savoir plus

Visiteurs

17 millions jusqu'en juillet 2018

fermer le menu

Sommaire

Calculer

Masse corporelle

À propos de cette calculatrice

Visiteurs: 17 millions jusqu'en juillet 2018